Gestion des émotions avec la Classe pilote

Année scolaire 2020-2021 – Paris 19ème, école Ourcq B

Depuis le début de l’année scolaire, Korhom intervient toutes les deux semaines auprès d’une classe de CM1 de l’école élémentaire Ourcq B, avec des ateliers favorisant la communication bienveillante et stimulant l’expression personnelle. À travers jeux, débats et mises en situation, chacun·e trouve sa place en classe tout en en apprenant plus sur soi !

Le cycle principal a porté sur les émotions. Un premier atelier sur le vocabulaire des émotions leur a permis d’apprendre à les reconnaître, les nommer et les exprimer. Après une réflexion sur les besoins, ils et elles ont pu ensuite appréhender un ensemble de techniques de gestion des émotions : comment se détendre, se défouler ou penser à autre chose. Les élèves se sont également exercé·es au message clair, afin de pouvoir régler les « petits conflits » directement entre eux/elles.

Les élèves ont également mené une réflexion sur l’identité, entre autres en s’interrogeant sur leurs points communs et leurs différences. Le dernier cycle de la classe pilote, quant à lui, a posé la question « pourquoi va-t-on à l’école ? » Les élèves ont réfléchi à leurs besoins à l’école et se sont demandés si ces derniers étaient respectés, avant de chercher ce qu’ils/elles peuvent faire à leur niveau pour favoriser le respect des besoins de tou·tes en classe et à l’école.

Ces ateliers s’inscrivent dans le projet des Classes pilote, qui depuis 2016 allient ateliers avec une classe de CM1 et formations proposées à leurs professeur·es. L’objectif est que les élèves deviennent des ressources au sein de leur école, notamment l’année suivante en tant que « grand·es» de CM2, dans l’esprit de favoriser un climat de coopération et de bienveillance ainsi que la cohésion des élèves et une réduction des comportements violents, au sein de la classe et de l’établissement. Parallèlement, le/la professeur·e est formé·e aux thématiques abordées et assure la continuité entre l’atelier et le reste des temps scolaires.

Merci et bravo aux élèves de la classe pilote d’Ourcq B ainsi qu’à leur professeure !