Balade Sonore

Les Droits humains régissent nos vies au quotidien… La balade sonore est une forme ludique et artistique pour donner la parole aux gens qui vivent, travaillent ou passent sur un territoire. Toute personne peut retirer un baladeur auprès de l’association Korhom, puis partir au grès des notes de musique ou des timbres de voix sur un circuit qui invite à découvrir la pratique des Droits humains au quotidien.

Pour faire la balade, contactez nous par mail ou par téléphone au 06 82 17 68 20.

La balade sonore est accessible aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’aux enfants accompagnés à partir de 6 ans. Rendez-vous alors à l’association Korhom, au 156 rue d’Aubervilliers (75019 Paris) pour prendre un baladeur et partir en voyage…

Plan de la Balade Sonore

Un grand merci pour leur enthousiasme et leur participation à Abdu, Adeline, Aissatou, Alicia, Amin, Amina, Aminata, Amira, Auréliane, Brigitte, Chantal, Claremonde, Clémence, Danièle, Danielle, Diénéba, Djoudi, Elias, Fatia, Farid, France, Françoise, Frédéric, Haïssa, Jean-Lou, Khadija, Lionel, Malaman, Mama, Mamadi, Michèle, Murielle, Nabintou, Nadia, Nicole, Niema, Nora, Odile, Olivia, Raphaël, Sarah, Sandra, Samia, Selery, Sita, Sofiane, Tiguidé, Valérie, Yanis, Youssouf, Wafa, Zied, Zora et quelques anonymes.

Merci tout particulièrement aux musiciens : CIRT, Démos, Flouka, Clémence Heurtebise, Jarod, RPH-Mon monde à moi, Tals, Tchoo, Vagabond Vibes.

Merci aussi à toutes les structures et personnes qui ont aidé à la réalisation de ce projet : le CENTQUATRE, l’Antenne Jeunes Flandre, Corentin Borge, le Centre social CAF Tanger, Danielle Belllini, David Pergaud, Dinah Bird (Musée d’Arts Modernes), Frédéric Roussel (Musée Carnavalet), le lycée Hector Guimard, Joe G., Monica Fantini (RFI), Music’hall 19, la Pépinière Mathis, Samuel Sebaon, Stéphane Ordinana, Yasmina Boule.

Et enfin, pour leur aide précieuse dans la mise en œuvre de ce projet, tous nos remerciements à Corentin Borde et à Élise Colin-Madan, Lily Antonova, Margaux Vermerie et Leïla Prost-Romand du Master Politique Culturelle de l’Université Paris 7 Diderot.

Un projet de l’association Korhom, en collaboration avec le master Politiques Culturelles de l’Université Paris 7 Diderot (2014).