1ère édition des Jeunes Citoyens

Mars à juin 2015– 156 rue d’Aubervilliers

Scan Xerox 7225 (4)Sur les trois premiers ateliers, nous avons reçu six jeunes jeunes qui se sont montrés très motivés à l’idée d’agir pour le quartier. Nous avons proposé différentes activités à Diénéba, Mamadi, Moussa, Sandy, Adama et Nawa pour mieux se connaître, émettre des constats sur le quartier et voir sur quelles problématiques il serait important d’agir. En d’autres termes, il s’agissait de déterminer ce que nous avions envie de faire dans cet atelier. Les objectifs ont alors été énoncés :

  1. Passer un bon moment où chacun se sente bien

  2. Réfléchir à des problèmes que l’on peut rencontrer au quotidien

  3. Proposer des solutions, avoir des idées

  4. Organiser et mener des projets

  5. Être responsable et actif pour le quartier

  6. Connaître l’actualité du quartier

  7. Réaliser, préparer, tester et organiser des projets

Parmi les constats faits par les jeunes, la thématique de l’environnement est revenue à de nombreuses reprises. Le débat d’idées que nous avons partagé et entrepris ensemble au cours des ateliers du mois d’avril s’est alors transformé en volonté d’agir sur cette problématique. Au vu du festival des idées vertes et la fête du développement durable (Fête à DD) programmé le 18 avril, les jeunes ont entrepris une première action.

Ils ont décidé d’associer deux thématiques qui leur étaient chers à savoir la nourriture et le développement durable pour monter un stand et le présenter lors de la fête. Après avoir chercher des idées de jeux à présenter, c’est finalement les photos de Peter Menzel qui ont inspirés les jeunes pour proposer un jeu. En effet, ce photographe a parcouru le monde à la découverte des habitudes de vie de différentes familles en vue de publier un livre Hungry Planet où on y trouve des photos de familles du monde entier qui exposent la nourriture qu’elles consomment pendant une semaine. Cette série de photos mettait le doigt sur le contraste qu’il y a entre le niveau de vie de différentes familles du monde. Le but du jeu, pensé par les jeunes, était de trouver quelle photo correspondait à quel pays. Si les participants parvenaient à trouver suffisamment de bonnes réponses, les jeunes souhaitaient leur offrir une petite brochette de fruits de saison (dans la logique du développement durable) à savoir pomme, fraise et rhubarbe. Après s’être entraîné à mener cette animation pendant un atelier mais également à créer des affiches et des badges, les jeunes étaient fin prêt.

Malheureusement, en raison du lieu choisi pour la fête qui fut considéré comme une zone conflictuelle par les jeunes, cette action n’a pu être menée à terme car les jeunes ne se sont pas présentés le jour de la fête. La séance suivante fut donc l’occasion de relancer une nouvelle dynamique en partant sur un tout nouveau projet.

Scan Xerox 7225 (2)Début mai, nous avions toujours cinq jeunes désireux de monter leur propre projet. Une deuxième action fut donc entreprise par Mamadi, Moussa, Sandy, Adama et Diénéba. A l’aide d’un support pédagogique présenté par Korhom, les jeunes ont été amenés à créer leur propre projet en tentant de se poser les bonnes questions : Quoi faire ? Ou ? Comment ? Quand ? Avec qui ? Pourquoi ? A l’issue de cet atelier, les jeunes ont décidés d’organiser un concours de cuisine aux Jardins d’Eole le 19 juin pour célébrer la fin des cours.

Les séances suivantes furent ainsi consacrées à la rédaction d’une lettre d’autorisation d’occupation de l’espace public mais également à une demande de financement adressée au maire du 19ème arrondissement. A cela s’ajoutait la réalisation du flyer qui fut crée par Mamadi et Moussa. En parallèle, Adama et Sandy furent chargés de créer le logo du Collectif Jeunes Flandre (Cf Flyer)

Suite à nos différentes demandes, nous avons été reçus par un représentant de la mairie (EDL 19ème) afin que nous puissions exposer notre projet et donner plus de détails sur sa réalisation. Un temps d’atelier fut donc réservé à la préparation de cette rencontre.

Nous avons donc rencontrés un membre de l’équipe de développement local (EDL 19ème). Lors de cet entretien, de nombreux éléments d’informations furent apportés sur les démarches à suivre lorsque l’on veut organsiner un événement sur l’espace public. Suite à notre rendez-vous, une subvention nous à été accordée et nous pouvions ainsi nous lancer sur la préparation de notre action.

Scan Xerox 7225 (5)La préparation de notre deuxième action à ainsi débuté en juin. Nous avons commencé par fixer ensemble tous les détails de l’événement. Un concours de cuisine sera donc organisé le vendredi 19 juin aux Jardins d’Eole. Pour cela, il a fallu préparer des fiches d’inscriptions pour le concours de cuisine auquel il est possible de participer seul ou en groupe. Sandy fut chargée de récolter tous les demandes d’inscriptions.

Au vu du financement accordé, il nous fallait évaluer le coût de l’événement et la répartition du financement. Les jeunes ont décidé d’accorder la somme de 20euros pour chaque participant (ou groupe de participants) afin qu’ils puissent acheter les ingrédients nécessaires à la réalisation de leurs plats. Nous devions alors placé quelqu’un en tant que responsable des caisses : Diénéba fut chargée de cette tâche.

À cela s’ajoutait la composition du jury du concours de cuisine. Les jeunes ont proposé aux personnes suivantes de rejoindre le jury de leur concours : Fabien (CAF Tanger) ; Meita (CAF Tanger) ; Abdou (MCV) ; Guillaume (APSV) ; Pascaline (Korhom) ; Un membre du Collectif Jeunes Flandre.

Enfin, ce qui concerne la remise de prix, il fut décidé par les jeunes que chacun des participants repartiraient avec des diplômes et éventuellement un petit prix. Lors de cette séance, le flyer fut finalisé et deux responsables des invitations furent choisis pour assurer la communication : Mamadi et Moussa.

Scan Xerox 7225 (3)

La fermeture du jardin d’Eole le jour du concours de cuisine à contraint les jeunes à changer leurs plans. Une solution de repli avait été trouvée au square Flandre Maroc Tanger. Malheureusement, aucun cuisinier ne s’est présenté. Les jeunes présents ont donc dû annuler l’événement.

Riches de cette toute première expérience en organisation d’événement, ils vous donnent rendez-vous à la rentrée pour tout pleins de nouvelles idées d’actions pour le quartier !