Les premiers pas des Grands curieux !

Septembre 2015 à juin 2016 – Centquatre

Depuis le mois de septembre, une dizaine d’enfants se retrouvent chaque mercredi pour découvrir des univers surprenants à travers différentes expositions, rencontrer des artistes, partager ses idées et opinions mais aussi réfléchir et agir pour un monde meilleur. Voilà un résumé grand comme les curieux de cette riche années !

LA BALADE SONORE

Après avoir fait connaissance les uns avec les autres à travers différentes jeux, les Grands Curieux sont très vite partis à la découverte des droits humains grâce à la balade sonore organisé par Korhom et rythmée par des sons, paroles, musiques et ambiances du 19ème. Casque sur les oreilles et MP3 à la main, les enfants se sont laissés guidés par les paroles des habitants qui nous ont livré idées, témoignages, rêves ou encore révoltes autour des droits humains au quotidien.

Balade sonore1 Balade sonore

LA VISITE DU CENTQUATRE

Guidé par Delphine, les grands Curieux sont allés explorer le Centquatre dans le cadre de l’exposition Follia Continua qui fêtait ses 25ans. A cette occasion, prés de 2000 m² d’exposition accueillait des œuvres d’artistes de renommée internationale. Après avoir fait un bref retour historique sur l’émergence du Centquatre, ils ont pu découvrir plusieurs œuvres de l’exposition sur lesquels ils se sont interrogés autour de leurs significations, la matière dont elles étaient faites, leurs formes ou encore le message qu’elles délivraient.

Découverte 104 Découverte 104.2 Découverte 104.1Découverte 104.3

LE SPECTACLE « HISTOIRES DE GORILLE »

Pour la séance juste avant les vacances, nous sommes allés voir le spectacle Histoires de Gorille qui portait sur la rencontre du monde sauvage avec le monde des hommes. Si un gorille voulait être auteur ou aspirait à se comporter comme un homme ou si encore un homme se mettait soudainement à l’envier et à jouer l’animal ? Cette œuvre théâtrale et animé à permis aux enfants de se questionner autour de thématiques telles que l’identité, la citoyenneté ou encore le rapport aux animaux.

Ils ont trouvé ce spectacle assez étrange avec des mots qu’ils ne comprenaient pas toujours. La forme animé leur à particulièrement plu : tous ont relevé le fait de n’avoir jamais vu de spectacle sous cette forme.

Gorilles1Gorilles

L’ART EN DROITS

Au retour des vacances de la Toussaint, les enfants ont eu l’occasion de découvrir l’Art en droit : un projet mené par quatre étudiants qui à mobilisé des artistes du 19ème dans plusieurs domaines : la danse, la peinture, la musique ou encore l’art visuel. Chacun de ces artistes à crée une mallette pédagogique avec une œuvre d’art qui questionne directement un droit. A travers les différentes mallettes, les enfants ont pu se questionner et échanger autour du droit à la migration, du droit à l’égalité, du droit des enfants à ne pas travailler et enfin du droit des enfants à l’identité et la dignité.

RENCONTRE AVEC L’ARTISTE ANNE-FLORE CABANIS

Par la suite, nous avons eu la chance d’accueillir l’artiste Anne-Flore Cabanis Cette fois, les enfants se sont interrogés autant sur nos points communs que sur nos différences : ce qui nous unis mais aussi ce qui nous rend unique. Grâce à Anne-Flore, les enfants ont découvert comment il est possible de transformer ses idées en actions et ont eu l’occasion de réaliser eux-mêmes leur œuvre au sein du Centquatre.

SEMAINE DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

Dans le prolongement de ce atelier, les Grands Curieux se sont mobilisés à l’occasion de la journée d’ouverture de lutte contre les discriminations qui à eu lieu le samedi 5 décembre au Cinq du Centquatre. Durant cette journée, ils sont parvenus à attirer bon nombre de participants en leur proposant une activité artistique depuis la rue jusqu’au Cinq où était proposés toutes sortes d’ateliers et de jeux autour des discriminations.

Discriminations Discriminations2Discriminations1

LE DROIT A L’ÉDUCATION

Sur les deux séances qui ont suivis, nous avons évoqués le droit à l’éducation, qui intéressait particulièrement les enfants. La première fut consacré au grand jeu “ Sur le chemin de l’école”. Pour permettre aux trois personnages d’atteindre l’école, les enfants devaient remplir toutes sortes de missions qui leur permettaient de passer les embûches. En définitif, les enfants ont réussis à faire passer deux enfants en réussissant les différentes épreuves.

La deuxième fut quant à elle consacré à la projection du film “Sur le chemin de l’école” qui retrace l’histoire de quatre enfants vivant aux quatre coins du globe mais qui partagent tous les même soifs d’apprendre. C’est ainsi que chaque jour, dans des paysages incroyables, ils se lancent dans un périple à haut risque qui les conduira vers le savoir.

Grâce à ce film, les enfants ont pris conscience de la chance pour eux d’avoir une école situé à proximité de leur maison. Ils ont beaucoup apprécié le film et ont fait référence au parcours de leurs parents en racontant quelques anecdotes qu’ils avaient entendus à ce sujet. A l’issue du visionnage, les enfants ont dessinés l’un des personnages de leurs choix sur leur cahier offert par Korhom.

Education3 Education4

VISITE DE L’EXPOSITION « PROSOPOPÉES »

Après les vacances de Noël, nous nous sommes retrouvés pour aller visiter l’exposition Prosopopées : quand les objets prennent vie. Que se passerait-il si les objets qui nous entourent devenaient autonomes ? Dans cette exposition, des artistes s’emparent des outils numériques pour une donner une vision subjective ou fictionnelle du monde. Et vous les Grands Curieux ? A quel objet donneriez-vous vie?

2 3

LES OBJETS DU FUTUR

Après avoir visité l’exposition Prosopopées qui a beaucoup surpris et impressionné, les Grands Curieux se sont lancés dans la création d’objets révolutionnaires qui pourraient prendre vie !!! Pour cela, chaque enfant avait son propre espace de création et du matériel à disposition (cartons, papier crépon, perles, rubans, etc) Une fois leur objet révolutionnaire terminé, ils ont pu présenté leurs objets aux autres enfants sous forme de publicités.

LES HISTOIRES ET LE LABYRINTHE

La semaine suivante, les Grands Curieux ont fait un atelier sur les histoires. Chacun à leur tour, ils ont pu parler de leurs histoires préférées et réfléchir à quoi elles peuvent bien servir : a ne pas s’ennuyer ; à se rappeler de l’Histoire ; à transmettre des connaissances ; à apprendre des choses sur la vie ou encore pour s’aider à s’endormir. Ensuite, ils ont pu raconter leur propre histoire avant d’en écouter une : celle du Minotaure et du fil d’Ariane qui parle d’un labyrinthe. Chloé nous à alors proposer de partir à la découverte d’un labyrinthe situé dans le Centquatre. Ce labyrinthe est une œuvre de Michelangelo Pistoletto entièrement faite de carton dans lequel ils ont allés s’amuser. Pour terminer l’atelier, nous avons crée notre propre labyrinthe en imaginant une histoire autour.

 

LES SUPERS HÉROS CONTRE L’INJUSTICE

Nous avons commencer l’atelier suivant avec un jeu de labyrinthe qui était totalement injuste : nous avons discuté de ce que nous trouvons le plus injuste en distinguant les différentes causes/domaines dans lesquels il existe de nombreuses injustices. Le temps d’une séance, nous nous sommes transformés en super-héros et avons choisi chacun un costume et une cause qui nous tenait à cœur : la pauvreté, l’accès à la mode ou encore l’éducation pour tous !!!

LE THÉÂTRE DE LA NON-VIOLENCE

Après s’être engagé contre l’injustice, nos Grands Curieux ont imaginé une petite saynète de théâtre pour lutter contre la violence. Ils ont commencé par des échauffements théâtraux et ont pu découvrir tous les rôles en lien avec la violence : l’agresseur, la victime, le moqueur, le provocateur ou encore le médiateur grâce à des petites saynètes qu’ils devaient jouer en binôme. Enfin : place à l’improvisation !!! Face à une situation de violence, comment réagiriez-vous ? Les Grands Curieux se sont montrés très imaginatifs.

théatre3

LES MARIONNETTES CONTRE LA VIOLENCE

Dans le but de poursuivre leur travail sur la non-violence, les enfants sont partis à la découverte d’une autre forme théâtrale : le théâtre de marionnettes qu’ils ont eux-mêmes crée (aussi bien les marionnettes que le théâtre en lui-même) avant de présenter un spectacle devant leurs camarades, toujours sur la non-violence.

marionette1 marionette

LES DROITS HUMAINS EN PHOTOS

Juste avant les vacances de février, les Grands Curieux ont fait un atelier photo avec notre bénévole : Joana. Répartis en plusieurs petits groupes, ils ont du tiré au hasard une thématique korhomienne parmi lesquelles : la coopération, la non-violence, l’environnement, la vie privée, l’égalité entre filles et garçons, etc. Ils avaient pour mission de l’illustrer en ayant à disposition toutes sortes d’accessoires et de déguisements. Voyez par vous-même le résultat avec la thématique de l’environnement et de l’identité :

identité envie

FABRICATION D’INSTRUMENTS DE MUSIQUE

Pour cette séance, les Grands Curieux se sont lancés dans la création d’instruments de musique en utilisant des matériaux de récupération grâce auxquels ils ont notamment conçus : le xilolove ; le frappe-corps ; le pilou et une batterie révolutionnaire.

P1260892 P1260908 P1260915

EXPOSITION « LA MATERIALITE DE L’INVISIBLE »

Guidé par Ingrid, les Grands Curieux ont eu l’occasion de visiter l’exposition « Matérialité de l’Invisible » qui a réunit les œuvres d’une dizaine d’artistes autour du rapport de l’homme à son environnement et son histoire. Cette rencontre entre l’art et l’archéologie à beaucoup intéressé les Grands Curieux qui sont ressortis pleins de nouvelles idées.

mat mat1

ATELIER CIRQUE ET COOPÉRATION

Pour cette fin d’année, nous avons eu la chance d’accueillir l’artiste de cirque : Iorhanne Da Cunha. Au programme : jonglage, acrobatie, pyramides, rouleau américain, bâton du diable, etc. Tout au long de ces ateliers, la coopération fut de mise pour parvenir à remplir les petites missions lancées par Iorhanne aux Grands Curieux :

io io1 io2 io3

 

PARTICIPATION AU FORUM DES DYNAMIQUES CULTURELLES DU TERRITOIRE – 5ème ÉDITION

Pour la première fois, Korhom a participé au forum des dynamiques culturelles du territoire organisé par le Centquatre du 18 mai au 05 juin 2016 en accès libre et gratuit. Cette événement a été l’occasion pour les Grands Curieux de présenter leur travail de l’année à travers une exposition et une vidéo de leurs ateliers.

DSC_0140