La rue aux Enfants – 11ème édition

Dimanche 31 Mai, Quai de Loire, Paris 19ème, avec le Cafézoïde

Korhom vous donne RDV ce dimanche 31 mai pour la 11ème édition de « LA RUE AUX ENFANTS » sur le quai de la Loire à Paris (19ème).

La rue aux enfants donnera cette année une place plus grande aux enfants et à leurs métiers. Des fourneaux au marché aux poux, ils seront les grands acteurs de cette fête. Une journée où il fait bon de jouer la ville, où l’enfant retrouve ses droits. Une journée où on laisse la place aux trésors cachés mais bien vivants du quartier.

L’objectif de cette journée nationale du jeu est de faire reconnaître le jeu comme :

– activité essentielle pour le développement de l’enfant,

– outil d’apprentissage, de transmission de savoirs et d’éducation pour tous,

– expression culturelle favorisant les rencontres interculturelles et intergénérationnelles,

– créateur de lien social et de communication,

– occupation de loisir et source de plaisir.

L’esprit de cette journée prend appui sur les principes suivants :

– La gratuité : La participation à la fête du jeu doit être gratuite pour tous.

– Le jeu pour tous : Cette journée doit permettre de rassembler et de faire se rencontrer des personnes d’âges et de cultures différentes.

– Le jeu sous toutes ses formes : Cette journée fera la promotion du jeu sous toutes ses formes : jouets, jeux de société, de plein air, traditionnels, jeux vidéo…et encouragera toute autre initiative en rapport avec le jeu (exposition, conférence, débat)

– Jouer partout : Lors de cette journée il s’agira de favoriser la pratique du jeu dans l’espace public.

L’article 31 de la convention internationale des droits de l’enfant nous le rappelle :

« Les Etats parties reconnaissent à l’enfant le droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge, et de participer librement à la vie culturelle et artistique.

Les Etats parties respectent et favorisent le droit de l’enfant de participer pleinement à la vie culturelle et artistique, et encouragent l’organisation à son intention de moyens appropriés de loisirs et d’activités récréatives, artistiques et culturelles, dans des conditions d’égalité. »

À dimanche !!!