Fraternity Cup 2013 !

Du 21 au 29 octobre 2013 – International – avec La Voix de l’Enfant

C’est parti pour 8 jours de séjour international : 60 enfants de 11 à 13 ans venus de 10 pays différents ! Korhom co-organise ce séjour pour la 2è année autour de la thématique de la citoyenneté. Ateliers jeux et débats, ateliers d’écriture et musique, atelier graff (avec R-Style), et foot ! La France sera représenté par 12 jeunes dont 6 de Korhom (Paris 19è avec J2P) et 6 de Solidimey (Paris 18e). Suivez nos aventures au jour le jour !

Enfants venant des pays : Argentine, Bosnie, Brésil, France, Inde, Madagascar, Maroc, Palestine, Roumanie, Thaïlande.
Les enfants de France (délégation Korhom) : Déo, Mariam, Oumou, Saïdou, Stéphania et Zinédine. Avec Pascaline et Thomas !

Pour regarder la vidéo de la chanson écrite par les enfants, cliquer ici

Les livrets avec images et récits ici (pour les ateliers) ou ici (pour le séjour).


Les ateliers citoyens avec les intervenants Korhom : Pascaline et Sophie (jeux et débats) et Kamal (écriture et musique)
Les ateliers Graff’ avec un intervenant de R-Style : Simon
Les ateliers foot avec un animateur de Korhom : Thomas
… et avec Jérôme, Ina, Reza, Hamid et Pascaline à la coordination !

Un MERCI tout spécial à Reza pour ses magnifiques photos (aidé de Julia).

1er jour (lundi) : arrivée des délégations

Nous arrivons dans l’après-midi et découvrons les lieux… Premiers contacts dans les couloirs avec les malgaches qui viennent nous voir, puis les brésiliens… Au 3ème étage : les garçons ! Zinédine choisit de dormir en haut, Saïdou préfère le lit tout seul. Au 2ème étage : les filles ! Elles rapprochent leur lit pour « être ensemble » .
Le jeu pour se connaître permet à chacun de poser les questions que nous avions préparées avant le séjour : combien dure l’école chez vous ? que mangez-vous ? combien de temps avez-vous mis pour venir ici ? est-ce qu’il y a du chômage dans votre pays ? Nous sentons que l’ambiance se détend et des affinités commencent déjà à se créer… Ce soir, les filles disputent un match de basket contre les brésiliennes et comme elles disent « il y a du niveau ! ».
Avant de se coucher, chacun remplit son petit journal de bord. Mariam m’a demandé de vous transmettre son message : « bonjour, je m’appelle Mariam, j’ai 11 ans et j’habite Paris. C’est le premier jour. Je m’amuse beaucoup avec Oumou et Stéphania. J’ai rencontré 3 filles brésiliennes, elles sont sympas. Elles s’appellent Amanda, Zalena et … ! »
A demain pour la vraie première journée d’activités !

2ème jour (mardi) : une belle grande journée !

C’est parti pour la première grande journée ! Au programme :

– atelier citoyen : mais que veut dire ce mot ? Toutes les délégations n’ont pas la même définition ! Quelques jeux pour faire fuser les idées et les confronter. Je vous laisse regarder les photos pour découvrir les productions des uns et des autres… les enfants Korhom sont avec les Roumains « trop sympas » comme ils disent ! Nous sommes impressionnés par leurs techniques de communication sans parler un seul mot de la même langue !

– atelier fresque : d’où vient le graf’ ? Quel est l’esprit ? Comment met-on la forme au service du fond ? On apprend tout un tas de choses, les enfants sont passionnés ! C’est aussi une partie de rigolade que de se « costumer » avec masques, gants etc. Et l’objectif suprême de la matinée était de ne pas se tacher… Missions « calme » et « patience » !

– après-midi foot : des « jeux exercices » pour se chauffer et un premier match amical. Nos enfants de Korhom sont avec les Bosniens en 2 équipes mixtes : voilà encore de nouveaux amis – qui jouent super bien apparemment…

– soirée culturelle avec musiques et chants des Bosniens et danses des Indiens, tous en costumes traditionnels. Le silence dans l’auditoire, les applaudissements, les encouragements sont vraiment émouvants. Tous partent dans les chambres en disant que c’était la meilleure soirée (c’est drôle, il n’y en a eu qu’une !). Les filles veulent absolument travailler une chorégraphie pour passer sur scène à leur tour ! Voilà de quoi occuper encore un peu plus nos journées…

– dodo à 22h… à entendre les rires et les cris d’excitation dans la chambre des brésiliennes, je confirme qu’ils ont vraiment des pouvoirs magiques de communication ! Les garçons sont ce soir bien calme… ils parlent technique de foot et autres subtilités qui m’échappent un peu. 22h20 : tout le monde ronfle, la journée fut chargée !

3ème jour (mercredi) : encore du nouveau !

Atelier citoyen : ce matin, c’est le grand jeu des 2 villes tant attendu… les enfants adorent ! Vivre «comme en vrai» avec un salaire, des impôts, des constructions ou amélioration à proposer, mais aussi des choix à faire à plusieurs et des problèmes à résoudre ! Certains perdent leur emploi et il y en a même un qui devient clochard… La solidarité est mise à l’épreuve et beaucoup de réactions surprennent et créent le débat en tous cas. C’est aussi l’occasion d’échanger sur comment ça se passe dans chaque pays : quand sont les vacances ? Quels sont les jours de week-end ? Est-ce que les hôpitaux sont gratuits ? A quel âge commence l’école ?

Atelier musique : ce sont les enfants qui écrivent les paroles de la chanson «frat’cup’ 2013». Toujours sur le thème de la citoyenneté, un atelier d’écriture permet à chacun d’imaginer moult mots et de les mettre en forme.

Atelier foot et rugby : pendant que la moitié des enfants commençait le tournoi de foot, l’autre moitié découvrait le rugby. Niveau délégation française : Zinédine, Déo et Mariam étaient avec 3 malgaches dans l’équipe de foot et ont gagné 5-0 contre le Maroc-Palestine. Ils étaient super contents ! Ils sont actuellement 4ème au classement. Oumou, Stéphania et Saïdou ont quant à eux goûté au ballon oval. Depuis la passe à 10 jusqu’aux jeux de touche, ils se sont activés et Oumou semble bien avoir été la pro’ de l’après-midi !

Atelier cartes postales : de retour au centre, après une bonne douche, tous les enfants ont participé à un concours de cartes postales à destination de différents enfants du monde (organisé par la Voix De l’Enfant).

Soirée Culturelle : ce soir : démonstration de Capoera par les brésiliens et chants et danses traditionnelles par les Roumains. Encore une fois bien applaudis… les photos parleront mieux d’elles-mêmes.

Les petits mots : de Oumou : «ce que j’ai préféré, c’était la passe à 10 parce qu’on presque tout le temps gagné et moi j’attrapais toujours la balle parce qu’avec le basket, je suis habituée à attraper depuis super loin». Stéphania «j’ai bien aimé découvrir le rugby, c’était marrant». Mariam «j’ai rencontré les filles françaises aujourd’hui (autre délégation) et je me suis dit «tiens ! de nouvelles copines !». Ce qui est bien avec ces filles, c’est qu’elles sont françaises, on parle la même langue !». Saïdou «c’était trop bien quand on a joué au foot avec Issa, Sida et Alpha. C’est dommage que ça dure pas plus». Déo «pour moi ce qui était super c’était la danse des brésilienne (dit-il en mimant…) mais aussi la capoera». Zinedine confirme et rajoute «le mieux, c’est quand Déo il a fait tac tac tac, des dribles et bam, il a marqué un but ! Quand on a gagné, c’était vraiment trop bien !»

De notre côté, on est touché par toutes ces petites phrases qui sortent, ces attitudes ou ces gestes qui nous impressionnent. Les jeunes sont extrêmement généreux et gentils… et on sent que tout plein de choses se passent, ce qui est assez magique..

 

4ème jour (jeudi) : une journée en photo

Aujourd’hui, on vous raconte en photos :

 

5ème jour (vendredi) : une journée à la mer

Départ pour le Havre, à la rencontre de Sébastien Rogue, le super skipper français qui gagne des frégates et qui va, on l’espère, gagner celle « Jacques Vabre » qui va jusqu’au Brésil !
Nous avons pu rencontrer Sébastien et surtout visiter son bateau ! Il nous a expliqué comment il mangeait, dormait, comment il organisait ses voiles, comment il conduisait la nuit… Les enfants avaient vraiment beaucoup de questions. Nous lui avons souhaité bonne chance… et attendons avec impatience le petit reportage qui a été fait sur cette journée !

 

6ème jour (samedi) : une journée particulière

Ce matin, c’est temps libre. Pendant que les délégations étrangères vont à Paris acheter quelques souvenirs, les enfants du 19è répètent leur spectacle pour le soir. D’avoir vu toutes les autres délégations présenter des chants et danses culturelles de leur pays, ça leur a donné envie de montrer ce qu’ils savaient faire ! Alors au programme : 2 danses pour les filles sur un groupe de musiciens parisiens venant d’Afrique et pour les garçons : un RAP composé par eux mêmes. Chacun son couplet sur un instrumental qu’on a pu trouver sur internet. Les répétitions sont soutenues ! Nous nous permettons d’ajouter quelques éléments au spectacle pour que les enfants des autres délégations apprennent quelque chose sur la France. Nous présentons donc le quartier de la rue Petit, une brève histoire des migrations en France, les enfants montrent sur une grande carte du monde leurs différentes origines (depuis la Guadeloupe jusqu’à l’Afrique !) et puis bien sûr, on explique un peu d’où vient le RAP et ce qu’il dénonce.

L’après-midi, ce sont les quarts de finales. Malheureusement, notre première équipe franco-malgache perd son match. Mais nous sommes déjà très fiers qu’ils soient arrivés jusqu’à ce niveau du tournoi ! Notre 2ème équipe franco-malgache (Déo, Zinédine, Mariam, Sylvain, Fenou et Lina) se qualifie ! Ils sont vraiment super contents… et stress pour la demi-finale : ils tombent contre une équipe Bosnienne/Brésilienne. Malheureusement, ils perdent mais iront tout de même jouer la petite finale pour la place de 3ème… demain aux pieds de la tour eiffel !

Soirée culturelle avec les délégations palestinienne, française et malgache sur scène. Nos rappeurs ont eu un succès fou et les filles ont fait danser tout le monde… surtout les petits malgaches dans les coulisses qui ont vraiment adoré la musique :-)

Excellente journée donc, qui se termine dans l’excitation du lendemain puisque nous partirons à Paris jouer les finales et vivre la grande soirée de gala…

7ème jour (dimanche) : le grand jour

Ce matin, c’est le dernier atelier Citoyen. Nous réfléchissons à tout ce que nous avons découvert cette semaine, tout ce qu’il s’est passé… et chacun donne 1 mot qui lui semble représentatif de la citoyenneté. Les délégations construisent alors leur définition de la citoyenneté et réfléchissent à un projet qui pourrait être réalisé au retour, pour développer les valeurs citoyennes. Sous la galerie photo : les définitions et projets de chaque délégation.

L’après-midi, nous partons pour le stade Emile Anthoine aux pieds de la tour Eiffel. L’arrivée sur place fait sensation : c’est là que vont se jouer les finales et petites finales. Nos sportifs en herbe en sont tout émus et surtout très fiers d’aller dans les grands vestiaires pour se changer. Suspens sur les résultats…. Ouaiiiiiiiis !!! France-Mada gagne la petite finale !! Ils terminent 3ème du tournoi !!

Douches rapides pour les joueurs et direction la grande salle pour la soirée de gala. Présentation des ateliers citoyens, films, remises des médailles et des trophées et surtout, la chanson des ateliers musiques (avec Kamal) tous ensemble sur scène. La soirée se finit dans une gigantesque « boum », sur scène… avec un buffet pour diner. Les enfants reçoivent leur t-shirt Fraternity Cup et chaque délégation peut aller faire sa photo de « Light Painting ».

Le retour dans le bus est quelque peu agité : la boum continue. Nous sommes avec les brésiliens et les indiens qui ne sont pas les derniers à chanter, danser et mettre l’ambiance ! Pendant que les Thaïlandais et les Malgaches semblent plus fatigués à l’avant du bus…

Heureusement, tout le monde est bien fatigué et s’endort très très vite…

 

8ème jour : à Paris !

Découverte de Paris… et même pour les français, on apprend plein de choses ! Devant la place du Châtelet :  » ça c’est l’Arc de Triomphe ? » … Nous organisons donc un jeu-concours (où on gagne le plaisir de gagner) en 5 étapes : à chaque lieu, on demande aux enfants le nom du monument, son âge, ce qu’on y fait, etc. Par exemple : non, l’Hôtel de Ville n’a pas été construit il y a 4 ans ! Et non, Notre Dame ne fait pas 400m de haut… :-)

Devant la mairie du 1er arrondissement et devant l’Hôtel de Ville, une grande discussion autour du rôle du maire, des élections, des différents partis politiques s’amorce. Plus loin, la visite de Notre Dame de Paris fut assez émouvante : nous comparons tous les éléments des religions catholique et musulmane. Finalement, beaucoup de choses se ressemblent et O. conclut « mais en fait, on s’en fiche de ta religion du moment que tu respectes Dieu, ça va ».

La montée à la tour Eiffel a toujours son succès, surtout que dans les escaliers, il y a une petite exposition avec des photos de sa construction et des infos sur les autres tours dans le monde. Aujourd’hui, la tour Eiffel est tellement petite par rapport à d’autres !

Retour rapide « à la maison » car une belle soirée nous attend : des cadeaux en surprise (un sac de sport, un petit bateau à construire, un carnet pour prendre les adresses de tout le monde, des crayons de couleurs, un porte clé…), des bonbons, des sodas et des ballons pour une vraie fête, de la musique… les enfants sont hyper gâtés !

L’heure des au-revoirs crée beaucoup de larmes chez les uns et les autres, les facebooks s’échangent, on entend quelques promesses d’aller au Brésil ou de se retrouver l’année prochaine… Les filles du 19è me demandent si on peut organiser la Fraternity Cup dans un autre pays pour qu’elles voyagent elles aussi, les garçons veulent aller dire au-revoir à certaines filles mais n’osent pas… Des cadeaux en tout genre s’échangent… Bref, une semaine magique qui s’achève. Après cette journée de marche dans Paris, les enfants s’endorment vraiment très vite… et se réveil dès 6h30 pour dire (encore !) au-revoir aux 1ères délégations qui partent.

A l’année prochaine !